SOCIÉTÉ CLOSE / SOCIÉTÉ OUVERTE

Publié le par counterpart

McLuhan reprend à de nombreuses reprises, en se la réappropriant, la distinction bergsonienne et popperienne de la société ouverte et de la société close.

La société close se définit par son unité tribale qui correspond aussi, selon lui, à une unité biologique. Elle est fondée sur l'oralité et les technologies de l'oral.

Avec les media  électroniques, il y a un retour à l'oralité et au tribalisme mais avec cette particularité que l'humanité ne forme désormais qu'"une seule tribu globale", appelée village global.

La société ouverte, caractérisée par la liberté individuelle, selon McLuhan, est née de l'écriture phonétique, qui n'a cessé de produire de la fragmentation et de la distance, qui sont les deux conditions de la naissance de l'individu.

Commenter cet article