CAUSE

Le développement de la notion de cause au 17e s. est lié au développement de l'imprimé. Le concept d'explicitation (qui consiste à faire connaître les choses une à une) a pour origine la valorisation d'un seul sens (la vue) qui valorise l'opération mentale cause /effet.

S'appuyant sur Whittaker (L'Espace et l'esprit), McLuhan estime que les notions de causalité et de force sont des notions visuelles, dépassées avec l'électricité, qui se caractérise par la simultanéité, et d'où sont sorties les notions nouvelles d'intéraction et d'énergie (GG, p.118).
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :